Pourquoi l’homme ne peut vivre sans les végétaux

Par défaut

La nature est composée d’être vivants végétaux et animaux. Quel que soit son type, chaque être vivant a un rôle à jouer sur Terre. Éradiquer toute une espèce, peut donc être répréhensible pour l’écosystème. Il existe un lien étroit entre les êtres vivants végétaux et les êtres vivants animaux et plus particulièrement l’Homme. Si on dit que l’Homme ne peut pas vivre sans les végétaux, ce n’est pas juste des paroles en l’air. C’est pour dire l’importance des végétaux pour la survie. La question c’est : qu’apportent les végétaux aux Hommes de si nécessaire ?

Quels sont les rôles que jouent les arbres dans la vie de l’Homme ?

Les végétaux disposent de nombreux rôles dans la vie de l’Homme. D’abord, ils jouent un rôle psychologique. En effet, lorsque vous êtes dans un milieu couvert d’arbre, votre attention sensorielle peut être renforcée, la concentration peut être meilleure. Selon une étude de la FAO en 1995, les patients ayant accès à un paysage composé d’arbres, guérissent plus vite que ceux qui n’en ont pas. En outre, les végétaux permettent à l’Homme de pratiquer des activités de farniente et de loisirs. Enfants comme grands, peuvent se détendre sous les arbres et profiter de cet air frais.

Par ailleurs, si vous avez de nombreux arbres dans votre zone, l’intensité du bruit peut être réduite. Les arbres ont en effet, la capacité de former des écrans contre les bruits. Cependant, il faut dire que les écrans seront efficaces si la végétation est dense et les arbres qui la constituent sont larges et hauts.

Vous pouvez aussi utiliser les végétaux pour la décoration. Chez vous à la maison, vous pouvez faire un jardin et y planter différentes espèces de végétaux. Cela participe non seulement à la décoration de la maison, mais aussi à améliorer l’état de santé des membres de la maison.

Quels sont les rôles des végétaux pour l’écosystème ?

Les êtres humains font partie de l’écosystème. Ainsi, quel que soit l’intérêt des végétaux pour l’écosystème, l’Homme en profitera aussi. Le premier rôle, est celui de la lutte contre l’effet de serre. Les végétaux participent à l’absorption de différents polluants gazeux, tels que le dioxyde de soufre, l’ozone. Ils font aussi l’interception des particules présentes dans l’air. Dans le langage commun, on dit que les végétaux respirent comme les Hommes. Mais, la différence c’est qu’en journée, ils absorbent le dioxyde de carbone qui fait partie des gaz à effet de serre et rejettent du dioxygène. Selon les chercheurs, les arbres plantés dans les zones urbaines peuvent absorber jusqu’à 10 fois de CO2 que les arbres en milieu rural. On peut donc aisément conclure, que les végétaux jouent un rôle de climatisation. Lorsque la forêt de l’Amazonie a brûlé, le monde s’est inquiété pour l’avenir de la Terre. Cette forêt est en effet, considérée comme le poumon de la Terre. À elle seule, elle pouvait absorber plus de C02 qu’elle ne rejetait.

Les végétaux absorbent aussi une bonne partie des produits, comme l’engrais et les pesticides. Personne n’ignore le danger que peuvent représenter ces produits. En jouant ce rôle d’absorption, les végétaux empêchent les rivières, les sols et les nappes phréatiques, d’être pollués. Or, si ces éléments étaient pollués, c’est la santé de l’Homme qui serait en jeu. Il faut aussi parler de la protection contre l’érosion, que jouent les végétaux. Une zone dans laquelle il y a de nombreux arbres, a peu de chance d’être inondée. En effet, lorsqu’il pleut, les feuilles et les branches des arbres dont l’interception d’une partie des eaux qui tombent, l’infiltration est donc plus efficace. Il y a inondation lorsqu’il y a trop d’eau qui tombe à la surface du sol sans pouvoir s’infiltrer. C’est le même processus pour les érosions. Enfin, 80 % de la biodiversité de la Terre, est protégée par les forêts. De nombreuses espèces animales vivent dans les forêts. Toutes ses raisons, font que les végétaux sont indispensables à la survie de l’Homme.