5 tendances pour rendre sa maison plus écoresponsable

Par défaut

Vous souhaitez rendre votre maison en une maison plus écoresponsable ? Avoir une maison qui respecte l’environnement est possible et pas si compliqué qu’il n’y paraît. Vous n’avez même pas besoin d’être expert en maisons écolos. Toutefois, ça paraît utopique pour certains et trop coûteux pour d’autres. Dans cet article, découvrez cinq tendances à suivre pour réaliser les travaux d’amélioration dans une maison en vue de la rendre plus écoresponsable.

L’isolation et l’étanchéité

Une étude réalisée prouve que 41% des gaz à effet de serre proviennent des maisons, 42% de toute l’énergie consommée dans le secteur résidentiel appartient à l’électricité, 54% des besoins énergétiques d’un bâtiment sont liés au chauffage et à la climatisation, 24 903 kilowatts/heure (kWh) sont la consommation annuelle moyenne d’une maison individuelle si nous prenons pour référence, 1kWh d’énergie alimentant un téléviseur pendant 10heures. Ces chiffres montrent en effet qu’il est important de s’attaquer à la diminution de ses besoins en chauffage et en climatisation pour baisser la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Un des moyens les plus durables d’y arriver est l’isolation. Par ailleurs, 27,5% des pertes de chaleur d’une maison sont attribuables aux fuites d’air. Ainsi, une maison bien isolée, mais peu étanche offrira une performance énergétique affaiblie. Au moment de la fabrication, il est donc important de faire appel à un expert pour la réparation de fissure et pour colmater chaque trou du pare-vapeur fixé à l’intérieur des murs. Cette simple précaution évitera de faire grimper la facture d’énergie, mais également de détériorer la structure des murs due à la présence d’humidité.

La ventilation

Après avoir bien isolé votre maison, il faut nécessairement penser à la ventilation afin d’éviter les problèmes de condensation et de moisissure, et améliorer la qualité de l’air intérieur. Mais, la réalité est, qu’une ventilation naturelle maîtrisée pourrait convenir, mais elle est difficile à obtenir. Prévoyez donc une ventilation mécanique qui ne renouvellera l’air que si cela est nécessaire.

Le chauffage

Pour le chauffage, vous devez changer vos équipements pour des technologies plus performantes et plus fiables en installant des produits à énergies renouvelables comme le chauffage solaire, le chauffage au bois ou les pompes à chaleur. L’idéal est de récupérer l’énergie présente naturellement dans l’air, le soleil, le sol ou encore nos forêts pour limiter le recours aux énergies fossiles. Ainsi les émissions de gaz à effet de serre seront atténuées.

Gestion d’électricité

Si vous avez l’habitude d’oublier la lumière, ou bien de laisser certains de vos appareils branchés, qui consomment ainsi inutilement de l’énergie en votre absence, alors mettez en place un interrupteur coupe-circuit près de votre porte pour éteindre toutes les lumières et ne pas en oublier quand vous sortez. Par ailleurs, équipez-vous à 100% d’ampoules à basse consommation comme les ampoules LED. Elles sont avantageuses sur le plan écologique, mais aussi tiennent plus longtemps dans le temps.

Gestion de l’eau

Le gaspillage de l’eau est l’une des principales problématiques de notre temps. En France par exemple, plus de 150 litres d’eau sont consommés par personne chaque jour et seulement 50% vont être assainis avant de retourner à la nature. À cet effet, l’installation d’économiseurs d’eau sur les robinets permet de faire une économie de plus de 50% : un chauffe-eau thermodynamique est un équipement indépendant de production d’eau chaude sanitaire comprenant une pompe à chaleur air/eau tandis qu’un chauffe-eau solaire individuel utilise des capteurs solaires thermiques pour réchauffer votre ballon d’eau chaude.